ok ok SELECT * FROM page WHERE chemin ="explic" AND nom="maillet" ok ok ok flag2 ok ok ok ok Les Cahiers de la Franc-maçonnerie M
le bateleur
Les Cahiers de la Franc-maçonnerie
Nous contacterMontrer/cacher le MenuMontrer les infos
Ce lien n'accède à aucune page
Le comité des cahiers est un collectif d'auteurs dont les œuvres sont publiées par les éditions Oxus appartenant au groupe éditorial Piktos. Siège social : Z.I. de Bogues, rue Gutenberg - 31750 Escalquens. Tél : +33 (0)5.61.00.09.86 - Fax : +33 (0)5.61.00.09.83
Le maillet
Paf ! Vénérable maître un frère de la colonne du midi a demandé la parole !

Le battement maillet, en Franc-maçonnerie, marque tous les instants solennels. La prise de parole d'un frère en est un.
Le maillet (anglais mallet) est un outil de frappe qu'il ne faut surtout pas confondre avec le marteau. Quand le second est fait pour casser, briser, le premier est destiné à des frappes "constructives". C'est avec le maillet qu'un sculpteur frappe le ciseau ou la gouge, C'est avec lui encore que le maçon repositionne avec précision une pierre trop lourde pour que la main la manipule avec précision. On a coutume de dire, et c'est exact, que le maillet est un multiplicateur de force, mais ce qu'on oublie c'est qu'il est destiné à multiplier une force contrôlée, mesurée. Avec un marteau on frappe, alors que souvent, avec un maillet, on tapote... Telle est l'utilisation technique du maillet. Cependant l'outil est ambiguë, il sert aussi et certainement depuis des temps très reculés à obtenir le silence dans une assemblée et ce n'est pas pour rien que nos ancêtres païens (même Abraham a eu des ancêtres païens) avaient doté souvent leur divinité du tonnerre d'un maillet. Il devient donc dans les mains des dieux l'outil de l'autorité voire celui de l'expression de la colère. D'ailleurs dans l'industrie textile ou papetière, le maillet change de rôle : l'outil de précision devient un écraseur.
Dans le monde maçonnique, il est tout cela : il attire l'attention du président de la loge lors qu'un frère demande la parole, mais il interrompt aussi avec autorité un propos inopportun. Enfin le battement de trois maillets roulant comme un tonnerre accueille les dignitaires de l'obédience ou du rite. Nous avons donné le maillet comme symbole à la page de « ceux qui ont parlé des cahiers » parce que leurs liens comme souvent le coup de maillet en Franc-maçonnerie est destiné à attirer l'attention.