ok ok SELECT * FROM page WHERE chemin ="explic" AND nom="equerre_compas" ok ok ok flag2 ok ok ok ok Les Cahiers de la Franc-maçonnerie M
le bateleur
Les Cahiers de la Franc-maçonnerie
Nous contacterMontrer/cacher le MenuMontrer les infos
Ce lien n'accède à aucune page
Le comité des cahiers est un collectif d'auteurs dont les œuvres sont publiées par les éditions Oxus appartenant au groupe éditorial Piktos. Siège social : Z.I. de Bogues, rue Gutenberg - 31750 Escalquens. Tél : +33 (0)5.61.00.09.86 - Fax : +33 (0)5.61.00.09.83
L'équerre et le compas
L'équerre est la terre, le compas est le ciel, l'équerre est la stabilité, l'angle droit alors que l'ouverture du compas varie. Ces deux outils sont parmi les trois «lumières» qui président à tous travaux maçonniques. Ils sont les deux outils de référence de la géométrie le premier permettant de tracer l'angle droit et le second le cercle parfait. Les simples règles de la géométrie élémentaire les unissent intimement. En effet si, en prenant pour sommet un point de la circonférence, in trace un angle droit, les deux branches de l'angle en coupant le cercle détermunent un diamètre. Il en résulte que l'un des moyens les plus surs pour trouver le centre d'un cercle est d'utiliser une équerre et qu'inversement, pour construire une parfaite équerre, on commence par tracer un demi-cercle. Le compas et l'équerre sont donc indissolublement unis par la Loi de la géométrie, tout comme ils le sont durant les travaux maçonniques par le Volume de la Loi Sacrée ou par le symbole qui lui est substitué mais qui n'en représente pas moins la Loi. Cette loi avec un L, on peut la qualifier de «sacrée», «divine», «cosmique», «naturelle»... Finalement, peu importe, elle est comme le rapport géométrique qui unit le cercle et l'angle droit, comme le rapport fonctionnel qui unit le compas à l'équerre : incontournable et inviolable. C'est elle qui guide les membres du comité pour écrire les cahiers de la maçonnerie et c'est pourquoi nous avons choisi l'équerre associée au compas pour orner la page consacrée aux cahiers déjà parus.